CalendrierAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Au peuple ! Une nouvelle intrigue, un nouveau staff, des nouvelles parties RPG... Un RENOUVEAU est mis en place. Veuillez aller vous recenser et donner votre avis dans le Crieur Public =D

Partagez | 
 

 ~ Chloé Mila Lucini

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chloé M. Lucini
Artiste
avatar

Date d'inscription : 02/09/2012
Messages : 8
Localisation : Dans un haricot magique. x)

Feuille de personnage:
Âge: 20 printemps !
Camp: Geoffroy
Expérience:
0/10  (0/10)

MessageSujet: ~ Chloé Mila Lucini   Lun 3 Sep - 20:13



Présentation.
Chloé Mila Lucini




Identité :


Prénom(s) : Chloé Mila

Nom : Lucini

Sexe : F

Âge : 20 ans

Métier : Musicienne, chanteuse et portraitiste

Rang : Artistes

Camp : Geoffroy de Méryl

Autres : Texte (facultatif)

Physique :

Chloé possède un charme bien à elle, qui peut très bien effrayer comme attirer. Elle est différente, c'est sûr, mais ce n'est pas tellement à cause de son physique, plutôt pour ce qu'elle dégage.

Son physique en lui-même est beau mais pas parfait : cependant loin des autres femmes de l'époque, elle sait être belle sans user de poudres, lotions, sans tricher avec son physique. Et c'est peut-être ce qui fait son charme, cette beauté tout en simplicité. Chloé possède un visage fin, taillé en ovale, avec un menton triangulaire. Son teint pâle est encore rehaussé par la masse de cheveux qui entourent ce visage : ils sont très noirs, pas beaucoup coiffés et longs jusqu'au milieu du dos. Si derrière ces cheveux vous avez la chance d'apercevoir ses yeux, vous découvrirez alors la partie la plus belle de l'anatomie de Chloé : ses magnifiques iris vertes, tellement claires qu'on pourrait les dire blanches, entourées de longs cils ébènes et d'un trait de khôl noir (le seul maquillage qu'elle s'autorise). Plus bas se dessine un nez droit, à peine plus long que la moyenne, puis des pommettes saillantes et des lèvres très rouges. Le fierté de Chloé, ce sont ses dents blanches et bien rangées, dont elle prend grand soin.

Quant à son corps lui-même, on ne peut pas dire non plus qu'il soit parfait. Chloé est anorexique depuis son plus jeune âge, n'est pas très grande et surtout pas grosse du tout. Elle possède un peu de seins, mais ni fesses, ni ventre, et ses bras et jambes font peur à voir tant ils sont maigres. Pour arranger cela Chloé marche beaucoup et court dès qu'elle en a l'occasion, mais sur ses muscles il n'y a vraiment que de la peau.

Et pourtant elle arrive à attirer les regards par cette lueur logée au fond de ses yeux, par son sourire ravageur. Elle dégage une impression de sérénité, n'affichant aucun complexe. Ce physique imparfait ne l'empêche pas de s'amuser et après tout dans une vie, c'est tout ce qui compte, passer de bons moments.

Au niveau vestimentaire, Chloé s'habille avec ce qu'elle trouve. Souvent l'ensemble est très léger, une chemise blanche un peu large, un vieux corset et une jupe sur une paire de chausses abîmées / mais tout ce qu'elle trouve, elle le rafistole, elle réussit toujours à donner au vêtement une autre jeunesse, à le transformer en quelque chose pas forcément très en vogue en ce moment, mais qui lui plaît à elle. En hiver elle ajoute à sa tenue un gros manteau trop grand pour elle, dans lequel elle s'emmitoufle le moindre centimètre carré de peau.

Et quand elle est seule chez elle, Chloé se change pour ne rester qu'en chemise et pantalon : les jupes, elle n'aime pas trop ça, ce n'est pas pratique pour courir.


Caractère :

On pourrait définir Chloé comme exubérante. Tout en elle est exagéré, de sa beauté un peu folle à son envie de mordre la vie à pleines dents comme on le ferait d'une tartine de beurre. Chloé vit au jour le jour, sans se soucier des lendemains douteux, sans chercher à se créer un avenir joyeux. C'est pour cela qu'elle passe ses journées à s'amuser ou à faire ce qui lui plait vraiment : à savoir, le dessin et la musique. Pour ces deux formes d'arts elle a développé une véritable passion qui l'accompagne partout, elle ne se sentira jamais plus heureuse que quand elle tient un crayon ou sa guitare.

Chloé est quelqu'un de difficile à cerner, pour la simple et bonne raison qu'elle change d'avis comme de chemise -tout dépend du contexte. Quelque chose qui pourrait l'amuser un jour ne l'amusera plus le lendemain, alors pourquoi continuer ce projet ? Bref, si vous voulez quelqu'un de fiable et capable de tenir ses engagements, ce n'est pas vers elle qu'il faut se tourner.

Idem si vous cherchez une personne discrète : la chose préférée de Chloé, c'est attirer l'attention sur elle. Et pour cela tout est bon : calembours dignes d'un enfant de cinq ans, se poster en plein milieu de la rue pour raconter des anecdotes, monter sur une table et y danser jusqu'à ce qu'elle ai trop mal aux jambes ou mieux encore, s'approcher des hommes qui lui plaisent pour, peut-être, finir la nuit avec eux. Se donner en spectacle, c'est ce qu'elle fait de mieux : c'est le genre de personne qui a très bien comprit l'adage "le ridicule ne tue pas" et qui sait s'en servir.

Cependant Chloé est quelqu'un de très social : à vrai dire, elle ne déteste personne (parce que ce n'est pas drôle de détester quelqu'un). Cela ne veut pas dire qu'elle aime tout le monde, juste qu'elle n'aura jamais un sentiment d'antipathie sérieux, et qu'elle recherchera toujours le bon dans la personne en face d'elle, même si le reste du monde le voit comme quelqu'un de mauvais. C'est un peu pour cette raison qu'elle a rejoint les rangs de Geoffroy de Méryl : elle l'aime bien, et puis jouer les méchants, ça sera peut-être amusant.

Avec tout cela on pourrait croire que Chloé est quelqu'un d'un peu simplet qui ne réfléchit pas beaucoup : si effectivement ce dernier point s'avère souvent vrai, il faut quand même savoir que Chloé connaît beaucoup de choses, notamment par tous les livres qu'elle a lus et dont elle a retenu chaque mot. Ce qu'elle préfère lire, ce sont les brèves de théâtre, qu'elle s'amuse à répéter le soir (ou en public, pourquoi pas ?). La demoiselle possède d'ailleurs un petit calepin qui a dû voir des jours meilleurs : mais même s'il est abîmé de partout, c'est ce qu'elle a de plus précieux, ce carnet dans lequel elle écrit tout ce qu'elle voit et apprend chaque jour.

Chloé possède tout de même beaucoup de défauts : et son plus gros est de loin son agoraphobie. Quand elle se retrouve enfermée dans une pièce avec une foule de personne autour d'elle, la pauvre jeune file ne peut plus se contrôler et aura des réactions émotionnelles totalement inadaptées. Elle pourra très bien, par exemple, se jeter dans les bras de quelqu'un avant de le mordre jusqu'au sang, s'évanouir ou se mettre à hurler... Le lendemain fort heureusement, elle aura tout oublié et sa vie pourra reprendre son cours normal.


Histoire :

NAISSANCE.

Sylvain de Penthièvre entre dans la chambre de sa femme, les larmes aux yeux, le cœur battant, les lèvres tremblantes. Ses pas sont hésitants, déséquilibrés : l'angoisse qui l'étreint avec tant d'ardeur rend ses jambes lourdes et lui donne l'impression de marcher sur un nuage. Chacun de ses pas le rapproche de Luciana, son épouse, qui ferme les yeux / chacun de ses pas lui rappelle qu'il est encore en vie, ce qui dans n'importe quelle autre situation serait une idée saugrenue. Mais voilà : la peur, la colère, toutes ces émotions qu'il traversait depuis quelques heures maintenant l'avaient étouffé et il a bien cru mourir une dizaine de fois au moins.
- Elle dort ? demande-t-il avec espoir.
- Oui, répondit simplement la sage-femme, à son côté.
L'accouchement l'a beaucoup fait souffrir, mais maintenant, elle est hors de danger. Sylvain observe les traits de Luciana, son visage fin, qu'il trouve bien pâle, ses yeux clos, et leurs cernes inquiétantes, sa chevelure blonde qui s'éparpille un peu partout sur l'oreiller trempé de sueur. Il avait eu peur, si peur ! Il sait qu'il y avait peu de chances pour que Luciana s'en sorte. Cette maladie qui la rongeait depuis le début de sa grossesse avait précipité les choses et amplifié encore son angoisse. Se tournant vers la jeune domestique qui veille sur Luciana, il murmure, ses mains se tordant dans une expression de désespoir :
- Et comment va le bébé ?
- Elle se porte à merveille. Voulez-vous la voir ?
Impressionné, Sylvain hoche la tête. Pour la première fois, il est père. D'une petite fille. Qui plus est, d'une magnifique petite fille, qui dort tranquillement dans un petit lit douillet. Ses doigts effleurent la peau de l'enfançon. Jamais il n'avait vu pareil spectacle, jamais il n'avait trouvé un bébé aussi beau, jamais la peau ne lui avait parut si douce. Qu'elle est belle, songe-t-il encore, souriant de toutes ses dents.

Quelques heures plus tard, Luciana se réveille, ouvre les yeux sur Sylvain épanoui et la petite Mila qui gazouille dans ses bras. Sans un mot elle sourit elle aussi. Dieu qu'elle avait souffert ! Mais ce charmant tableau valait toutes les souffrances du monde. Sylvain lui tend l'enfant, murmurant, les larmes aux yeux :
- Prends-là, elle est si petite... J'ai peur de la casser.
"Devenir père change un homme", songe Luciana en regardant son mari.
Lui si bourru, si fort, lui, l'âme sœur sur laquelle elle reposait toutes ses peines d'habitude, s'était transformé en petit homme sensible, avec deux yeux brillants de bonheur. Au contraire, elle se sentait si forte, alors que par habitude elle était si fragile... En même temps, elle tenait dans ses bras le plus charmant bébé au monde. Une petite Mila magnifique qui reposait tout contre son sein.


PREMIERS PAS.

Elle a mit du temps avant de marcher et de parler, il a fallut des mois d'efforts et des dizaines de médecins. On pensait qu'elle était autiste. Qu'elle ne pouvait pas s'adapter au monde qui l'entoure. La réalité était tout autre : Mila ne pensait qu'à rêver et n'était tout simplement pas pressée de sortir de ce monde qu'elle construisait à sa guise, dans le secret de son imaginaire. Un jour pourtant elle prononça ses premiers mots, fit ses premiers pas, et rassura toutes les personnes aux alentours.

Mila a à présent cinq ans et vit dans l'illusion du bonheur total. Elle habite un château somptueux, possède une gouvernante, un précepteur et de nombreuses dames de compagnie. Sa préférée reste Nanette, la gentille dame qui lui a si souvent tendu son sein gorgé de lait qu'elle buvait avidement. Quant à ses parents, ils sont heureux eux aussi, heureux de voir leur fille si belle et si épanouie. Ils passent beaucoup de temps ensemble. Luciana raconte des aventures qu'elle invente au fur et à mesure qu'elle parle, Sylvain lui parle de l'Histoire de Camelot dont il est passionné. Dans la tête de Mila, ce n'est que fleurs, beauté, amours, chevaliers, rois et pirates. Elle vit dans un monde onirique, sans se douter que derrière les barrières qui séparent le domaine du reste du monde, il existe une chose qu'elle ne peut concevoir, une abominable chose qu'on appelle le malheur.

Ils sont si riches qu'ils n'ont pas besoin de travailler ou d'avoir une quelconque rente. La famille de Penthièvre est renommée et redoutée, possède une influence considérable sur le reste du monde. Luciana dilapide sans compter l'héritage de son père / pourquoi économiserait-elle, d'ailleurs, puisque les sous coulent à foison, semblent inépuisables ? Leur seul soucis dans la vie, c'est Mila, qui grandit chaque jour un peu plus. Ils ont peur pour elle, peur qu'il lui arrive quoi que ce soit, alors ils la protègent, ils la conservent près d'eux. Pour l'instant la petite est trop jeune pour rêver d'autre chose, elle ne connait que cette surprotection et s'y sent très bien.

Un jour pourtant tout bascule.


MARIAGE.

« Me marier ?! »
Mila ouvre de grands yeux remplis d'horreur. Oh, elle a toujours su, qu'en tant que fille unique des De Penthièvre, il faudrait un jour qu'elle trace son chemin, fonde une famille, et tout ce qui va avec, mais jamais elle n'aurait imaginé que cela arriverait si tôt. Elle n'a que quinze ans et tout le temps de vivre !

Mila tourne en rond dans sa chambre, sa mère, assise sur un fauteuil, baisse les yeux. Elle savait elle aussi que sa fille le prendrait très mal, elle qui n'a toujours rêvé que de liberté et d'histoires de chevaliers. Luciana a tout prévu. Sa fille se tourne vers elle, levant ses bras au ciel comme elle a déjà vu une comédienne le faire :

« Et puis-je connaître le nom si
gracieux de ce fiancé que l'on m'impose ?
- Bien sûr, Luciana cherche ses mots, il s'appelle Guillaume de May. »

Les yeux de Mila, déjà démesurément ouverts, s'agrandissent encore et sa bouche se tord en une expression de dégoût, un rictus méprisant. Ce Guillaume, elle le connaît, sa mère a prit soin de l'introduire doucement dans la vie de la jeune fille. Il a déjà passé quelques repas avec la famille De Penthièvre. Certes cet homme possédait les meilleures manières qu'il soit, et était loin d'être laid, mais Mila se faisait une autre idée du prince charmant. Elle se sentait bien incapable d'aimer cet homme. Luciana, voyant la réaction de sa fille, enchaîna pour la convaincre :

« Tu sais, tu n'as pas besoin d'aimer cet homme. Mais ton père t'a déjà promis à lui et tu devras t'y faire. Les De Penthièvre et les De May ont toujours été très rivaux, ce mariage ne pourra que rapprocher nos familles... Et Guillaume t'aime bien, je suis sûre qu'avec un mari si attentionné et aimant, tu finiras par t'y habituer, si ce n'est à l'aimer.
- Non ! Plutôt me marier avec le palefrenier, il est bien plus galant.
- Mila ! »

Mila rit devant le regard affolé de sa mère, puis reprend son sérieux face à l'horreur de la situation. Elle n'arrive pas à concevoir quels conflits entre deux familles peuvent être suffisamment houleux pour aller jusqu'à donner une fille à marier. Non, ce mariage, elle n'en voulait pas, et déjà un plan germait dans sa petite tête.

« D'accord, mère, j'accepte. »

Puis elle retourne se coucher, sans un mot de plus. C'est au tour de Luciana d'ouvrir de grands yeux : elle s'attendait à plus de résistance devant sa fille si colérique. Mais préférant ne pas insister avant que Mila ne change d'avis, elle souffle sur la bougie qui éclaire la chambre et retourne dans sa chambre sur la pointe des pieds.

Le lendemain, quand Nanette vient réveiller la jeune fille, elle trouve le lit vide et un simple mot écrit à la plume, sur le bureau. « Je suis partie avec le palefrenier ! Embrassez Guillaume de May pour moi. »


FUITE.

Sur le chemin, il flotte comme une odeur de liberté.

Tous les sens en alerte, Mila ouvre de grands yeux curieux. Sa besace frappe son flanc, ses bras enlacent la taille du jeune palefrenier, et tous les deux sont installés plus ou moins confortablement sur un cheval prénommé Désiré lancé au galop. Sous ses sabots, Mila peut entendre crisser les feuilles mortes. Il y a aussi l'odeur des sous-bois, la vigilance permanente qu'il faut développer pour éviter les branches, et cette sensation de liberté, de totale liberté...

Le palefrenier non plus n'en revient pas. Quelques heures plus tôt, il allait pour nourrir ses chevaux, comme tous les matins. Tout le foin frais lui est tombé des mains quand il a vu Mila, sa jeune maitresse, tirant une Désirée réticente par les rênes pour la faire sortir de son enclos ! Se précipitant pour l'aider, il a croisé son regard déterminé et presque rieur et a faillit en tomber à la renverse. Il a tout de suite comprit que quelque chose n'allait pas, et a conseillé Mila sur la conduite à adopter. Après l'avoir conjuré de retourner se coucher, après avoir comprit qu'il n'arriverait à rien, il a foncé en cuisines chercher quelques vivres, puis courut à en perdre haleine jusqu'à chez lui, dénichant une besace et quelques vêtements propres. Le temps de revenir aux écuries et la jeune fille s'était déjà perchée fièrement sur le cheval... Il fallut encore quelques minutes pour qu'ils s'en aillent, le temps que le palefrenier persuade Mila de l'appeler Dorian et non pas Monsieur.

Après six heures de course effrénée, Désirée montre des signes de fatigue. Dorian descend du cheval, Mila le suit malgré ses
protestations. Il a du mal à comprendre comment la jeune fille peut être aussi détendue et souriante, mais qu'importe : une heure de marche plus tard, ils arrivent tous les trois dans une auberge. C'est la première fois que la demoiselle entre dans ce genre d'endroit, où n'importe qui côtoient n'importe quoi : brigands, gentlemen, policiers ayant terminé leur service, fillettes à peine sorties de l'enfance, prostituées... Dorian s'attend à ce qu'elle se dégonfle et décide de retourner chez elle, mais Mila l'étonne encore en bavardant avec l'un des serveurs. Quand elle revient le voir, elle a obtenu une chambre pour deux et un bon enclos pour Désirée pour trois fois rien. Le serveur revient avec un gros registre, leur tend : le palefrenier inscrit son nom complet, Dorian Lucini, Mila hésite un peu avant de signer elle aussi. Maintenant, elle s'appelle Chloé Lucini. Chloé Mila Lucini.


CAMELOT.

Il faut au jeune couple quatre ans pour arriver à Camelot. Ce n'était pas leur destination première, d'ailleurs ils n'ont jamais vraiment eu de destination. Ils ont passés deux ans à se cacher, allant d'auberges en auberges, travaillant dans des conditions impossibles pour se faire un peu d'argent. Désirée est morte deux ans plus tôt, exténuée, ne pouvant plus faire, et a eu droit à un bel enterrement, qui leur a fait perdre plusieurs jours de cavale mais qui était tellement important pour les deux jeunes gens. La famille de Mila tente bien de la retrouver, mais Mila de Penthièvre n'existe plus. C'est Chloé Lucini qui fuit aux côtés de son palefrenier préféré (qui n'existe plus non plus : il n'est plus palefrenier) et c'est cette même Chloé Lucini qui se présente à Camelot ce matin d'hiver.

« On ferait mieux de se séparer... Deux personnes attireront moins l'attention qu'un couple », souffle Dorian.

Chloé ne peut qu'acquiescer : dans le froid, sous la neige, ils s'enlacent une dernière fois, promettent de se retrouver un jour, puis s'en vont, chacun de leur côté.

Seule, un peu désespérée, Chloé ne tarde pas à trouver une toute petite maison où habiter. La voilà endettée jusqu'à la fin de ses jours mais qu'importe, elle sait qu'au fil du temps elle se sentira mieux dans ce logis que dans son ancienne maison. La voilà partie vers un autre monde, un autre mode de vie... Accoudée au rebord de son unique fenêtre, Chloé sourit.


Derrière l'écran :

Âge : 15 ans dans un mois et quatre jours
Comment as-tu trouvé le forum ? Par l'une de mes femmes. (a)
Ses qualités : Au forum ? Euh, j'adore le design *_* et le contexte est sympa aussi.
Ses défauts : Je cherche. =)
Codes : Ok by Ari Le code le plus mignin de l'histoire du RPG ! *_* ~ On est d'accord XD
Autres : Je vais essayer d'être active en RPG, mais avec la reprise, je ne garantis rien. I'm verry sorry. =3


Code by Eli - pas touche ! èé

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Béatrix Ys
Magicien
avatar

Date d'inscription : 17/03/2011
Messages : 1057

Feuille de personnage:
Âge: 34 ans
Camp: Geoffroy
Expérience:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: ~ Chloé Mila Lucini   Lun 3 Sep - 20:32

Bienvenue sur KC Chloé !

_________________

Merci Auty pour ce kit magnifique *.*



Béatrix & Gabriel
Sel, ceylameilleure !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chloé M. Lucini
Artiste
avatar

Date d'inscription : 02/09/2012
Messages : 8
Localisation : Dans un haricot magique. x)

Feuille de personnage:
Âge: 20 printemps !
Camp: Geoffroy
Expérience:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: ~ Chloé Mila Lucini   Lun 3 Sep - 20:41

{ Merci merciii.
Et puis... Tarja ! Nightwish ! <3


Dernière édition par Chloé M. Lucini le Mar 4 Sep - 15:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivory Garamont
Habitant
avatar

Date d'inscription : 07/06/2012
Messages : 28

Feuille de personnage:
Âge:
Camp: Aucun
Expérience:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: ~ Chloé Mila Lucini   Lun 3 Sep - 22:16

Bienvenuuuue ! =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Demester
Chevalier de Camelot
avatar

Date d'inscription : 20/03/2011
Messages : 229

Feuille de personnage:
Âge: 19 ans
Camp: Geoffroy
Expérience:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: ~ Chloé Mila Lucini   Mar 4 Sep - 14:01

Bienvenue ! Smile

Tu peux commencer à jouer Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chloé M. Lucini
Artiste
avatar

Date d'inscription : 02/09/2012
Messages : 8
Localisation : Dans un haricot magique. x)

Feuille de personnage:
Âge: 20 printemps !
Camp: Geoffroy
Expérience:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: ~ Chloé Mila Lucini   Mar 4 Sep - 15:28

{ Ah marchi beucoup. =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lug O'Brien
Homme de main
avatar

Date d'inscription : 18/03/2011
Messages : 678

Feuille de personnage:
Âge: 29 ans
Camp: Geoffroy
Expérience:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: ~ Chloé Mila Lucini   Mer 5 Sep - 13:24

Bienvenue. X]

_________________

Kit par Auty ©




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://impitoyablecritique.wordpress.com/
Emeraude Bennet
Domestique
avatar

Date d'inscription : 17/01/2012
Messages : 239

Feuille de personnage:
Âge: 22
Camp: Geoffroy
Expérience:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: ~ Chloé Mila Lucini   Jeu 6 Sep - 22:11

    Chloé ? Mais dis donc, tu as choisi un magniiifique prénom I love you
    Oh ça va Flan, si on a plus le droit de s'auto-encenser What a Face

    Bienvenueeeee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ~ Chloé Mila Lucini   

Revenir en haut Aller en bas
 

~ Chloé Mila Lucini

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (F) MILA KUNIS ft. Kamilia M. McMillan • LIBRE
» Mila O'Nookey
» Mila Ireth [Gryffy]
» Chloé Hillman [Finie !]
» (F) Elena Carmichael - Gryffondor {Feat Chloé Moretz}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors-Jeux :: Corbeille :: Anciennes présentations RP-