CalendrierAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Au peuple ! Une nouvelle intrigue, un nouveau staff, des nouvelles parties RPG... Un RENOUVEAU est mis en place. Veuillez aller vous recenser et donner votre avis dans le Crieur Public =D

Partagez | 
 

 Douce vengeance, donne moi la force de continuer / Emeraude Bennet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Emeraude Bennet
Domestique
avatar

Date d'inscription : 17/01/2012
Messages : 239

Feuille de personnage:
Âge: 22
Camp: Geoffroy
Expérience:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Douce vengeance, donne moi la force de continuer / Emeraude Bennet   Mer 18 Jan - 0:05


©Lyre
Emeraude Bennet.


Age : 22 ans
Camp : Mystère mes amis. Après tout, n’est-ce pas plus excitant de jouer sur deux tableaux ?
Métier : Servante dans la suite de Geoffroy de Meryl




    En cette douce nuit d’été, un silence régnait dans le modeste château de la famille Bennet. Ce petit comté comptait quelques centaines d’habitants qui vivaient surtout de la vente de laine. La laine de ce comté avait une douceur, un toucher que l’on ne trouvait nulle part ailleurs. C’était la fierté des habitants, et surtout du comte, William Bennet. Ce dernier était un homme bon, qui n’avait jamais un mot plus haut que l’autre, qui jugeait non par la condition mais par la nature même de l’homme. Certes, sa petite noblesse lui imposait une certaine retenue face aux paysans, artisans mais il était respecté par tous et aimé de tous ses sujets. D’ailleurs, toute la famille Bennet, quatre fils et deux filles étaient respectés de tous, surtout l’aînée des deux jeunes filles, Emeraude Bennet. Sa beauté était légendaire dans le comté et bien au-delà de ses frontières. Ses yeux marrons ensorcelaient chaque homme qui posait les yeux sur elle, ses cheveux blonds étaient l’objet de nombreuses jalousies parmi les femmes de la noblesse que la jeune femme avait l’habitude de cotoyer. Pourtant, malgré sa beauté reconnue de tous, Emeraude était humble, douce et la préférée de son père. Entre eux, s’était tissé un lien bien plus qu’un lien père-fille. William Bennet aimait tellement sa fille qu’il lui avait la promesse que jamais, comme les autres pères avaient coutume de faire, il ne l’obligerait à épouser un homme qu’elle ne voulait pas. Cela peut vous paraître sans importance, mais une telle promesse montrait à quel point William Bennet chérissait sa fille, comme aucun autre de ses enfants. Malgré cette préférence connue de tous, la famille était unie et il n’y avait jamais aucune jalousie entre les enfants, ce qui rendait William Bennet non peu fier. Emeraude grandissait, et était devenue une magnifique jeune femme qui allait bientôt devenir majeure. William Bennet savait que dès sa majorité, les demandes en mariage pour sa douce Emeraude serait nombreuses, mais il tiendrait promesse. Quelques jours seulement après l’anniversaire des dix-huit ans d’Emeraude, le comte voisin, Sir Hamleigh, vint accompagné de son fils, Charles-Henry Hamleigh. C’était chose connue que le comte Hamleigh avait l’espoir de voir un jour son fils marié à Emeraude, afin d’unir les deux comtés.

    « Mon cher William, c’est toujours un plaisir de vous revoir et de venir visiter vos terres.
    - Perceval Hamleigh, je suis ravi de vous revoir. J’espère que votre dernier voyage à la cour vous a donné entière satisfaction.
    - En effet, mais je suis venu en ces lieux pour une toute autre raison. Vous n’êtes pas sans savoir que mon cher fils, Charles-Henry, admire votre fille aînée, Emeraude, depuis qu’ils sont enfants.
    - Perceval, l’attirance de votre fils unique pour ma fille n’est un secret pour personne. Mais vous savez déjà, comme tous les jeunes hommes sur mes terres, qu’Emeraude est libre de choisir l’homme qui aura touché son coeur. Je n’ai aucunement le droit de lui imposer le choix de son futur mari.
    - William, votre bonté vous perdra. Cependant, je suis persuadé que les charmes de mon fils combleront les attentes de votre fille. J’espère voir nous deux enfants mariés d’ici la fin de l’année.
    - Si ma douce enfant choisit votre Charles-Henry, je serai un père et un comte comblé. Cependant, n’allons pas trop vite en besogne. Concluons un rendez-vous : Emeraude rencontra Charles-Henry ce soir, au coucher du soleil.
    - Cela me semble parfait William.»


    William Bennet n’avait jamais réellement apprécié le comte Hamleigh mais en ces périodes de trouble, de guerre civile menaçante, il savait qu’une alliance avec le comté voisin était gage d’une plus grande force. Qui pouvait se passer d’un allié en des temps aussi difficiles ? La nuit allait tomber sur le château, mais non de la meilleure manière qu’il fut. William Bennet avait annoncé à Emeraude qu’elle avait une entrevue avec Charles-Henry Hamleigh, l’unique fils promis à un brillant avenir. A peine entendit-elle son prénom qu’Emeraude avait des hauts-le-coeur. Pourtant, par amour pour son cher père, elle décida d’accepter le rendez-vous, qui ne l’engageait en rien. Il s’avérait que les craintes d’Emeraude n’étaient pas infondées. Charles-Henry Hamleigh était un être abject, fier de sa personne, imbus de lui-même, il rassemblait tous les défauts qu’Emeraude excrécrait le plus. La fin du rendez-vous ne fut pas sans encombre. Charles-Henry osa poser ses mains sur celles d’Emeraude et avec un sourire légèrement étrange, il prononça.

    « Emeraude Bennet, vous êtes l’objet de mes désirs, le sujet de mes rêves. Je ne rêve plus que de vous, ne pense plus qu’à vous. Laissez moi vous faire l’honneur de devenir ma femme. C’est une union des plus avantageuses qui nous attend.
    - Monsieur, je ne doute en rien de la sincérité de vos sentiments à mon égard, mais je ne peux que décliner votre proposition. Je crains être incapable de pouvoir faire votre bonheur, tout comme vous ne ferez absolument pas le mien. Je suis navrée du chagrin que je vous cause, mais je ne doute pas que vos attraits vous aideront à trouver une femme qui vous mérite bien plus et qui aurait l’honneur de devenir votre épouse.
    - Vous vous moquez de moi ? Comment osez-vous me repousser ? Personne ne m’a jamais rien refusé, et ce n’est sans doute pas une femme qui va se mettre en travers de mes plans.
    - Monsieur, restons polis je vous en serai reconnaissante. Je suis malheureusement obligée de vous réitérer mon refus et ce en termes moins affectueux qu’auparavant : jamais je ne deviendrai votre femme. Ne prenez pas la peine d’en parler à mon père, vous connaissez sans doute la promesse qu’il m’a faîte.»


    Après ces derniers mots, Emeraude vit le visage de son interlocuteur s’empourprer, et ses yeux devinrent légèrement menaçants. La jeune femme doutait qu’un homme aussi pitoyable puisse lui faire du mal, il était bien trop lâche pour cela. Charles-Henry Hamleigh criait à qui veut l’entendre qu’il était invincible mais Emeraude savait que derrière cette façade se cachait un homme des plus méprisables. Emeraude se leva, prit la peine de s’excuser encore une fois et s’en alla, tournant le dos à celui qui dans peu de temps deviendra son bourreau. Si Emeraude avait su la tournure qu’allaient prendre les prochains évènements, jamais elle n’aurait refusé la demande de Charles-Henry Hamleigh. La culpabilité n’allait dans très peu de temps plus jamais la quitter.
    Les jours passèrent, toujours dans une félicité et dans une bonne entente. Les filles Bennet apprenaient à être des femmes accomplies, par des cours de danse, de maintien alors que les quatre autres enfants Bennet apprennaient à se battre pour pouvoir un jour avoir le privilège de se battre pour leur roi, Arthur. La lune illuminait le ciel depuis de nombreuses heures déjà, lorsqu’un immense cri perça le silence du chateau des Bennet. Des bruits de sabots sur les pavés de la cour réveillèrent les membres de la famille Bennet. Emeraude se demandait bien ce qu’il pouvait se passer lorsqu’elle sentit l’odeur du feu pénétrer dans sa chambre. Elle se mit à la fenêtre et y vit l’impensable. Des dizaines de chevaliers mettaient à feu et à sang le chateau. Elle vit d’abord les servants et hommes de l’écurie se faire éventrer par les chevaliers. Mais qui pouvait-être le commanditaire d’un tel massacre ? Emeraude vit alors Charles-Henry Hamleigh lever son épée et crier d’attaquer l’intérieur du chateau. Elle sut immédiatement que jamais elle n’aurait dû mettre Charles-Henry hors de ses gonds. Outre sa stupidité et son amour-propre, il était connu pour être un homme impulsif, violent et méprisant envers le beau sexe. Emeraude se précipita vers la porte de sa chambre lorsqu’elle vit son père arriver.

    « Mon enfant, ma douce, il faut que vous vous cachiez.
    - Père, non, c’est moi qu’il cherche, il faut que j’aille le voir et peut-être réussirai-je à le résonner.
    - Emeraude, on ne résonne pas un homme tel que Charles-Henry Hamleigh. Mon enfant, comme je m’en veux de l’avoir laissé vous approcher. Mais à présent, il est trop tard. Venez vous cacher, je vous l’ordonne !»


    Jamais Emeraude n’avait entendu son père lui donner un ordre. Elle prit la main de son père, qui l’emmena dans un endroit qu’elle connaissait mais son père lui montra une cachette qui lui était inconnue. William Bennet déposa un tendre baiser sur le front de l’enfant qu’il avait tant chéri, sachant que c’était la dernière fois qu’il pourrait l’embrasser. Emeraude ne savait pas ce que son père pensait, elle était intimement convaincue qu’elle le retrouverait dès le lendemain puisqu’il allait aussi se cacher.

    « Quoiqu’il arrive, restez cachée mon enfant. Ne sortez que lorsque le silence sera de retour. Promettez-le moi.
    - Mais père, je...
    - Emeraude, promettez-le moi !
    - Je vous le promet».

    William Bennet referma la porte de la cachette dans laquelle la prunelle de ses yeux était enfin en sécurité. De sa cachette, Emeraude entendait des cris, des larmes, le feu crépiter et embraser le chateau. A de nombreuses reprises, elle voulut sortir mais elle l’avait promis à son père : William Bennet ne lui pardonnerait pas d’avoir désobéi. Elle resta alors des minutes, des heures cachée, recroquevillée dans un coin. Que se passait-il dehors ? Elle entendait Charles-Henry Hamleigh crier son prénom et ses chevaliers criaient de plus belle.
    Puis, le silence commença à s’installer légèrement, puis totalement. Emeraude attendit un long moment avant de sortir. Dès qu’elle sortit, elle vit le corps de sa femme de chambre sans vie, et plein d’autres. Elle se précipita hors de sa chambre. Des corps jonchaient le sol, et dans un accès de panique, Emeraude se précipita dans la chambre de son père. Elle vit l’inimaginable. Le corps de son père était allongé, sans vie, ses yeux avaient été percés. La douleur fit pousser un immense cri à la jeune femme. Elle se pencha sur le corps de son père, et les larmes coulèrent. C’était sa faute, son père était mort par sa faute. Elle ne cessait de lui demander pardon.
    « Père, pardonnez-moi. Vous qui avez été si bon en voulant me laisser choisir, voilà où ça vous a mené. Pardonnez-moi.»

    Emeraude posa la main sur les yeux de son père pour les lui fermer, définitivement. Elle cria encore une fois en s’apercevant que sa soeur, sa mère et ses quatre frères étaient morts aussi allongés non loin de là. Toute sa famille avait été massacrée par sa faute, alors qu’elle s’était cachée. Comment allait-elle vivre avec ça ? Comment continuer alors qu’elle avait perdu son père et toute sa famille ? Emeraude prit la main de son père mais un bruit la fit trembler. Elle qui se pensait seule ne l’était pas. Elle se leva et vit avec horreur Charles-Henry Hamleigh qui se tenait au niveau de la porte.

    « Je t’avais prévenue que je ne laissais jamais les autres m’interdire quoi que ce soit, et encore moins une petite garce de ton espèce.
    - Comment avez-vous osé ? Vous brûlerez en Enfer pour les crimes que vous avez commis cette nuit. Vous et tous vos hommes de main.»


    Emeraude vit Charles-Henry Hamleigh s’avancer vers elle à vive allure, elle courut à l’autre de la pièce mais l’homme fut bien plus rapide. Il la gifla une fois, puis deux. Emeraude tentait de se débattre mais elle ne faisait pas le poids. Qu’allait-il faire d’elle ? Allait-il l’achever comme il l’avait fait avec toute sa famille ? Bien sûr que non, Charles-Henry était le mal en personne, il ne voulait pas tuer Emeraude, il voulait la blesser au plus profond d’elle-même autant que physiquement que mentalement. Charles-Henry jeta Emeraude sur le lit et commença à relever sa robe.
    « Tu vas apprendre ce que c’est que de me mettre hors de moi. Si tu avais été docile, rien ne se serait passé ainsi. Tu l’as mérité.
    - Je vous en prie...»


    Emeraude n’eut même pas le temps de finir sa phrase que Charles-Henry la frappa encore une fois au visage. Ce coup ne la fit pas s’évanouir mais elle était incapable de bouger, de se défendre. Le pire ne faisait que commencer.
    Plus rien se serait jamais comme avant. Emeraude ne serait plus jamais la douce jeune femme pleine de vie que ses amis, parents, sujets avaient connue. Après des heures d’abus sur Emeraude, Charles-Henry la laissa pour morte. A vrai dire, Emeraude avait pensé se laisser mourir sur le lit, après tant de souffrances physiques. Elle regardait rien, son regard était perdu dans le vide. En l’espace de si peu de temps, sa vie avait été anéantie, elle avait été traitée comme une bête. Cependant, le visage de son père lui revint en mémoire. Elle n’était pas morte, contrairement à lui. Douloureusement, Emeraude se releva et regarda son père. Elle remit sa robe en place, tentant d’oublier l’affreuse douleur qu’elle ressentait. Elle se leva et regarda son père. Elle lui fit la promesse qu’elle se vengerait, qu’elle réussirait à tuer Charles-Henry Hamleigh de ses propres mains. L’ordure ne s’en sortirait pas. Elle décida avec douleur de partir du chateau de son enfance, afin de reprendre une nouvelle vie. Mais y arriverait-elle ?
    Depuis ce jour, Emeraude ne vit et ne rêve que d’une chose : vengeance. Cette nuit-là, elle avait perdu toute sa famille, sa dignité, ses titres. En effet, l’incendie avait caché le massacre perpétré par Charles-Henry Hamleigh. Cela passa pour un malheureux accident comme il en arrivait souvent. Pensant qu’aucun membre Bennet n’avait survécu, le comté revint à la famille Hamleigh. Le jour où Emeraude l’apprit, elle eut une nausée si forte qu’elle en vomit. Comment allait-elle faire si elle n’était même plus reconnue comme la fille d’un comte ? Elle n’avait plus aucun appuie, aucune aide de la noblesse. Tant pis, elle se débrouillerait sans. Des semaines d’errance s’étaient écoulées lorsqu’elle apprit que la famille Hamleigh s’était rangée du côté de Geoffroy de Meryl. L’idée ne fit qu’un tour dans la tête d’Emeraude. Une idée qu’elle menerait jusqu’au bout quoiqu’il lui en coûte. Pour le moment, par ses nombreux attraits et sa beauté, Emeraude n’eut pas de mal à intégrer la suite des servantes dans le chateau de Geoffroy de Meryl. Elle tentait d’être discrète, elle préparait avec minutie son plan.
    A présent, Emeraude ne reculait devant rien & n’avait peur de rien sauf d’une chose : la brutalité des hommes.





    Le marron foncé de ses yeux ne faisait qu'approfondir le regard de la jeune femme. Chaque personne qui plongeait son regard dans le sien ne pouvait s'en détacher aussi facilement. La couleur de ses yeux n'était pas habituelle et n'allait que très rarement avec des cheveux blonds. Cependant, le blond éclatant de la longue chevelure de la jeune femme illuminait son visage et bien que depuis cette fameuse nuit, elle ne souriait plus, Emeraude avait une fiche bouche qui aurait pu combler n'importe quel homme. Malgré ses traits fins et sa fine taille, Emeraude ne comptait pas sur son physique, mais plutôt sur son esprit pour arriver à ses fins. Elle préférait baisser les yeux lorsqu'elle passait devant des nobles pour éviter qu'on la reconnaisse. Elle était belle certes, mais la beauté ne peut être qu'un emballage alors qu'Emeraude avait un fond et non seulement des formes.








Célébrité de l'avatar : Rosamund Pike
Vos commentaires/observations : Je n'ai pas vraiment choisi le modèle de la fiche, mais si ça pose un quelconque problème, je changerai tout ça !


Dernière édition par Emeraude Bennet le Dim 25 Mar - 21:00, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Béatrix Ys
Magicien
avatar

Date d'inscription : 17/03/2011
Messages : 1057

Feuille de personnage:
Âge: 34 ans
Camp: Geoffroy
Expérience:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Douce vengeance, donne moi la force de continuer / Emeraude Bennet   Mer 18 Jan - 1:01

Bienvenuuue

Tu sais que Flan aiiime ton histoire ? 8D /BAM/

Et tu vois c'est pas si terrible une fiche de perso x)

_________________

Merci Auty pour ce kit magnifique *.*



Béatrix & Gabriel
Sel, ceylameilleure !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georgie De Rome
Chevalier
avatar

Date d'inscription : 23/11/2011
Messages : 140
Localisation : Surement dans les nuages entrain de dessiner tous se qui me passe par la tête...

Feuille de personnage:
Âge: 16 ans, mais arrive à grand pas près de ses 17 ;)
Camp: Arthur
Expérience:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Douce vengeance, donne moi la force de continuer / Emeraude Bennet   Mer 18 Jan - 7:48

Bienvenuue !! Very Happy

Oui, ça va vite une fois qu'on s'y met ;p

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeraude Bennet
Domestique
avatar

Date d'inscription : 17/01/2012
Messages : 239

Feuille de personnage:
Âge: 22
Camp: Geoffroy
Expérience:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Douce vengeance, donne moi la force de continuer / Emeraude Bennet   Mer 18 Jan - 11:11

Merciii à vous deux
Eme est ravie que Flan aime son histoire (a)

Oui je dois avouer que c'était moins dur que prévu ahah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Turner
Magicien
avatar

Date d'inscription : 11/04/2011
Messages : 442

Feuille de personnage:
Âge:
Camp: Geoffroy
Expérience:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Douce vengeance, donne moi la force de continuer / Emeraude Bennet   Mer 18 Jan - 11:35

Très bonne histoire Wink
J'aimerais bien un lien si tu es d'accord.
Et bienvenue parmi nous =)

_________________


Merci Morgane <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeraude Bennet
Domestique
avatar

Date d'inscription : 17/01/2012
Messages : 239

Feuille de personnage:
Âge: 22
Camp: Geoffroy
Expérience:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Douce vengeance, donne moi la force de continuer / Emeraude Bennet   Mer 18 Jan - 11:43

    Merci beaucoup !
    Un lien ? Mais bien sûr que ça m'intéresse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgane le Fay
Pupille du Roi
avatar

Date d'inscription : 30/03/2011
Messages : 245

Feuille de personnage:
Âge:
Camp: Arthur
Expérience:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Douce vengeance, donne moi la force de continuer / Emeraude Bennet   Mer 18 Jan - 15:19

Très belle histoire (très triste aussi, tu m'as presque fichu la larme à l'oeil xD)
J'aimerais également beaucoup avoir un lien avec toi ^^

Je te souhaite un grand bienvenue Very Happy
Il y a juste une touuute petite chose qui manque sur ta fiche... tu as oublié de mettre le code x)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeraude Bennet
Domestique
avatar

Date d'inscription : 17/01/2012
Messages : 239

Feuille de personnage:
Âge: 22
Camp: Geoffroy
Expérience:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Douce vengeance, donne moi la force de continuer / Emeraude Bennet   Mer 18 Jan - 17:32

Je suis ravie de voir que mon histoire plaît !
Le code, quelle quiche j'avais oublié : Code : Validé par Lug
Un lien avec toi me plairait beaucoup (a)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Béatrix Ys
Magicien
avatar

Date d'inscription : 17/03/2011
Messages : 1057

Feuille de personnage:
Âge: 34 ans
Camp: Geoffroy
Expérience:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Douce vengeance, donne moi la force de continuer / Emeraude Bennet   Mer 18 Jan - 18:39

Moi aussi je voudrai évidemment un lien (a)

Par contre, il me semble que tu as oublié la description du caractère ^^ Ou alors la fiche n'est pas terminée ?

_________________

Merci Auty pour ce kit magnifique *.*



Béatrix & Gabriel
Sel, ceylameilleure !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georgie De Rome
Chevalier
avatar

Date d'inscription : 23/11/2011
Messages : 140
Localisation : Surement dans les nuages entrain de dessiner tous se qui me passe par la tête...

Feuille de personnage:
Âge: 16 ans, mais arrive à grand pas près de ses 17 ;)
Camp: Arthur
Expérience:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Douce vengeance, donne moi la force de continuer / Emeraude Bennet   Mer 18 Jan - 19:03

Me too je veux un lien ;D

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lug O'Brien
Homme de main
avatar

Date d'inscription : 18/03/2011
Messages : 678

Feuille de personnage:
Âge: 29 ans
Camp: Geoffroy
Expérience:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Douce vengeance, donne moi la force de continuer / Emeraude Bennet   Mer 18 Jan - 19:26

Bienvenue

J'adore ton histoire aussi. Et je veux un lien, bien sûr. ^^

_________________

Kit par Auty ©




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://impitoyablecritique.wordpress.com/
Emeraude Bennet
Domestique
avatar

Date d'inscription : 17/01/2012
Messages : 239

Feuille de personnage:
Âge: 22
Camp: Geoffroy
Expérience:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Douce vengeance, donne moi la force de continuer / Emeraude Bennet   Jeu 19 Jan - 0:05

    Béa _ Avec toi, je veux un lien qui tue ! Alors cherchons, cherchons (a) Je pensais avoir développé le caractère d'Eme dans l'histoire, cependant, s'il faut faire un paragraphe spécifique, je le ferai sans problème sauf peut-être d'inspiration *sors*

    Georgie _ Ouiiii ! Si tu as une idée de lien, envoie moi un mp sinon on en discute !

    Lug _ J'en serai raviiie. Je connais 2-3 petites choses à ton sujet & j'espère qu'on va se trouver un bon liien !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Béatrix Ys
Magicien
avatar

Date d'inscription : 17/03/2011
Messages : 1057

Feuille de personnage:
Âge: 34 ans
Camp: Geoffroy
Expérience:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Douce vengeance, donne moi la force de continuer / Emeraude Bennet   Jeu 19 Jan - 11:24

Ouais, faut qu'on réfléchisse à tout ça. Et un RP qui tue aussi 8P (même si on a déjà du boulot ailleurs de ce côté x)

Et pour le caractère, c'est vrai qu'on le perçoit bien dans l'histoire, mais je pense qu'il vaut quand même mieux refaire un paragraphe pour le décrire vu que c'est dans le modèle de présentation. Et puis c'est quand même un point super important et ça permettrait de se faire une idée rapide des grandes lignes du caractère d'Eme. Après je suis pas admin, alors je sais pas ce qu'eux pensent sur la question ^^'

_________________

Merci Auty pour ce kit magnifique *.*



Béatrix & Gabriel
Sel, ceylameilleure !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariane du Mélèze
Domestique
avatar

Date d'inscription : 30/12/2011
Messages : 438

Feuille de personnage:
Âge: 19 ans
Camp: Aucun
Expérience:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Douce vengeance, donne moi la force de continuer / Emeraude Bennet   Jeu 19 Jan - 11:49

Bienvenuuuheuu !
Très joli, magnifique, j'aime 8D (bon ok je me tais)
Et moi aussi je veux un lien. Tu ne sauras plus où mettre la tête niark niark x)
Je suis d'accord avec Béa sur le caractère, c'est plus... simple pour les autres de lire un texte entièrement sur le caractere plutôt que de chercher des détails dans ton histoire... =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lescolombesdestcyr.forumactif.com
Emeraude Bennet
Domestique
avatar

Date d'inscription : 17/01/2012
Messages : 239

Feuille de personnage:
Âge: 22
Camp: Geoffroy
Expérience:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Douce vengeance, donne moi la force de continuer / Emeraude Bennet   Jeu 19 Jan - 14:28

    Béa _ Oui (ce qu'il est chouuuuuuu !)

    Ariane _ Mercii !

    Pour ce qui est du caractère, je m'y mets dès ce soir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lug O'Brien
Homme de main
avatar

Date d'inscription : 18/03/2011
Messages : 678

Feuille de personnage:
Âge: 29 ans
Camp: Geoffroy
Expérience:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Douce vengeance, donne moi la force de continuer / Emeraude Bennet   Jeu 19 Jan - 18:22

Tu as quelque chose à proposer?

_________________

Kit par Auty ©




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://impitoyablecritique.wordpress.com/
Gabriel Turner
Magicien
avatar

Date d'inscription : 11/04/2011
Messages : 442

Feuille de personnage:
Âge:
Camp: Geoffroy
Expérience:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Douce vengeance, donne moi la force de continuer / Emeraude Bennet   Jeu 19 Jan - 19:04

Vous qui parlez de liens ici je tiens à dire que j'attends toujours ta réponse pour le positif ou le négatif x)
Et pitié ne me dis pas que tu n'as pas encore pris de choix.

(Au fait, si tu me dis que toi aussi tu es fan de mouton, Béa et toi aurez ma mort -ou celle de tous les moutons- sur la conscience --')

_________________


Merci Morgane <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Béatrix Ys
Magicien
avatar

Date d'inscription : 17/03/2011
Messages : 1057

Feuille de personnage:
Âge: 34 ans
Camp: Geoffroy
Expérience:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Douce vengeance, donne moi la force de continuer / Emeraude Bennet   Jeu 19 Jan - 19:10

Mais c'est pas n'importe quel mouton ! C'est MAURICE !



Et moi je dis que vous devez avoir un lien négatif ! /pan

_________________

Merci Auty pour ce kit magnifique *.*



Béatrix & Gabriel
Sel, ceylameilleure !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Douce vengeance, donne moi la force de continuer / Emeraude Bennet   Jeu 19 Jan - 20:14

Bienvenuuuue ! =D
(Je suis en adoration devant ta fiche. *___* )
Au niveau du caractère je trouve qu'il est très bien intégré dans l'histoire donc personnellement ça ne me pose pas de problèmes (c'est pour les flemmards qui veulent pas tout lire seulement *sifflote*) Donc, tu me dis si tu veux le rajouter ou pas et je te validerais avec plaisir. =D
Revenir en haut Aller en bas
Ariane du Mélèze
Domestique
avatar

Date d'inscription : 30/12/2011
Messages : 438

Feuille de personnage:
Âge: 19 ans
Camp: Aucun
Expérience:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Douce vengeance, donne moi la force de continuer / Emeraude Bennet   Jeu 19 Jan - 20:51

EEH mais j'AIII tout lu ! Et j'étais aussi en admiration XD
C'est juste pour les RPs si on a besoin de savoir un trait de caractère, on n'aura pas forcément envie de relire toute l'histoire pour savoir si elle est curieuse ou pas, ou si elle radote ou pas etc...

Moi je dis aussi un lien négatif =D enfin, entre Gab et Eme

Moi je veux un lien qui tire sur le positif, sans pour autant l'être trop. Un truc neutre-pos =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lescolombesdestcyr.forumactif.com
Emeraude Bennet
Domestique
avatar

Date d'inscription : 17/01/2012
Messages : 239

Feuille de personnage:
Âge: 22
Camp: Geoffroy
Expérience:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Douce vengeance, donne moi la force de continuer / Emeraude Bennet   Jeu 19 Jan - 21:06

    Lug _ Je n'y ai pas encore réfléchi mais je m'intéresse de près à ton perso, alors je veux qu'il soit parfait (a)

    Gabriel _ Bientôt, bientôt !

    Béa _ Ils sont splendiiiiiiiiiiiiides ! Puis j'aurai mis mes 10 doigts à couper que tu préférais un lien négatif entre Eme & Gabriel.

    Selena _ Merciiii ! J'avoue que je préférerai que tu me valides tout de suite car moi & la fiche c'est duur !

    Ariane _ Si tu as une idée pour notre lien neu-pos, je suis toute ouïe !

    Merci pour cet accueil si chaleureux !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Douce vengeance, donne moi la force de continuer / Emeraude Bennet   Jeu 19 Jan - 21:14

Je comprends. ^^ Validée, bon RP parmi nous. =P
Revenir en haut Aller en bas
Emeraude Bennet
Domestique
avatar

Date d'inscription : 17/01/2012
Messages : 239

Feuille de personnage:
Âge: 22
Camp: Geoffroy
Expérience:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Douce vengeance, donne moi la force de continuer / Emeraude Bennet   Jeu 19 Jan - 21:17

    Mercii !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariane du Mélèze
Domestique
avatar

Date d'inscription : 30/12/2011
Messages : 438

Feuille de personnage:
Âge: 19 ans
Camp: Aucun
Expérience:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Douce vengeance, donne moi la force de continuer / Emeraude Bennet   Jeu 19 Jan - 21:20

Bah disons que toi aussi tu es une servante chez Geo qui n'est pas dans son camp. Et Ari aussi. Donc notre lien pourrait en découler. D'après ce que j'ai compris, tu n'es pas très avenante, donc notre lien ne serait pas très chaleureux et ouvert, mais on s'aimerait bien quand même. Et peut être qu'avec le temps on pourrait sympathiser vraiment pour nous retourner contre Geo toutes les deux ? L'union fait la force --' XD
Toutes les deux ou avec Béa et Gab ? A voir =D Mais pas de lien positif entre Eme et Gab ! XD
On voit ca par MP ? Ou dans une fiche de lien ? Psk la ca vire au flood XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lescolombesdestcyr.forumactif.com
Béatrix Ys
Magicien
avatar

Date d'inscription : 17/03/2011
Messages : 1057

Feuille de personnage:
Âge: 34 ans
Camp: Geoffroy
Expérience:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Douce vengeance, donne moi la force de continuer / Emeraude Bennet   Jeu 19 Jan - 21:25

Béa ne va pas du tout se retourner contre Geo. Elle va laisser Gab faire ce qu'il veut parce qu'elle l'aime mais rien d'autre. Elle a aucune raison de lui en vouloir, c'est grâce à lui qu'elle est encore en vie. ^^

_________________

Merci Auty pour ce kit magnifique *.*



Béatrix & Gabriel
Sel, ceylameilleure !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Douce vengeance, donne moi la force de continuer / Emeraude Bennet   

Revenir en haut Aller en bas
 

Douce vengeance, donne moi la force de continuer / Emeraude Bennet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» [Equipe 9] - Donne Moi la Force
» Proverbes et Citations
» Installation de la Commission sur la Nouvelle Force Publique
» RETOUR EN FORCE DE L'INSÉCURITÉ:2 POLICIERS LÂCHEMENT ABATTUS À CROIX BOSSALES
» Laisse la force te guider [libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors-Jeux :: Corbeille :: Anciennes présentations RP-