CalendrierAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Au peuple ! Une nouvelle intrigue, un nouveau staff, des nouvelles parties RPG... Un RENOUVEAU est mis en place. Veuillez aller vous recenser et donner votre avis dans le Crieur Public =D

Partagez | 
 

 Retrouvailles mouvementées. [Pv Georgie ♪]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elizabeth De Vir
Habitant
avatar

Date d'inscription : 09/12/2011
Messages : 71
Localisation : Dans un lieu peu recommendable...

Feuille de personnage:
Âge: La trentaine.
Camp: Arthur, Geoffroy, Indépendant
Expérience:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Retrouvailles mouvementées. [Pv Georgie ♪]   Sam 24 Déc - 14:58


&



Accoudée au comptoir, Lizzie entendait sonner au loin les cloches salvatrices, signe qu’une dure journée de travail touchait à sa fin pour tous les paysans de la contrée. Malheureusement, pour l’aubergiste, ce doux tintement signifiait plutôt le début des ennuis. Inutile d’être devin pour prédire que, comme chaque jour à cette même heure, une horde des dits paysans aux gosiers desséchés n’allait pas tarder à envahir les lieux. Et nuls doutes qu’ils ne partiraient pas avant d’avoir porté un coup sévère aux réserves d’hydromel de l’auberge.

Mais pour l’instant, tout était calme. Seuls quelques habitués étaient présents, ainsi qu’un homme, pour le moins étrange aux yeux de Lizzie, assis seul dans coin sombre, le visage dissimulé sous un épais capuchon. Inutile de dire qu’il n’en fallait pas plus pour intriguer notre curieuse aubergiste et elle avait bien évidemment tenté d’engager la conversation avec le mystérieux inconnu. Sans succès. Ce goujat avait à peine daigné lui répondre. Quasiment comme s’il ne possédait pas le don de parole. Parole qui lui revenait en revanche dès qu’il s’agissait de commander. Enfin peu importe. Lizzie avait mieux à faire que de percer à jour les mystérieux – et odieux – inconnus.

L’aubergiste inspira longuement, savourant chaque instants des quelques minutes de calme qui lui restaient avant que le chaos le plus total ne s’abatte sur les lieux. Eh oui, bientôt le son rieur de la Bombarde du Ménestrel serait couvert par un concert de chansons de beuveries diverses et variées. (A moins que le dit ménestrel n’est été préalablement congédié par les « chanteurs », à grands coup de pieds dans le postérieur.) Les insultes (et parfois même les chopes de bière) fuseraient de toute part et l’on entendrait raisonner les lamentations du malheureux qui aurait perdu son salaire du jour dans la traditionnelle partie de dé. Oui, voilà à peu près à quoi se résumait le quotidien de Liz’. Quotidien qui se répétait inlassablement tous les soirs.

En vérité, Lizzie adorait cette ambiance-là, si familière qu’elle en devenait rassurante. Mais aussi très fatigante, à la longue. Et ce soir L’aubergiste n’était pas au mieux de sa forme. Pourtant, il lui faudrait veiller jusqu’à pas d’heure…

Alors que l’auberge se remplissait peu à peu, une voix rendue pâteuse et hésitante par l’alcool interpella la tenancière.

- La même chose !

Lizzie eut une moue, mi amusée, mi contrariée.

- Encore… Et tu es sûre que tu arriveras à retrouver le chemin de la sortie tout seul après ça ?
- Mais oui, t’en fait donc pas Liz’ !
- ‘Devrait quand même faire gaffe, Owain, répliqua un autre. Paraitrait que les chevaliers de notre bon seigneur patrouillent dans les environs aujourd’hui. Si tu les croises dans cet état…
- Ah, grogna Lizzie. Du moment que tous ces fieffés imbéciles ne viennent pas traîner leurs maudites carcasses par ici… A coup sûr ils nous foutraient le bordel, et…

Liz’ s’interrompit brusquement lorsqu’elle aperçut la personne qui venait de passer la porte de l’auberge. Quelqu’un qu’elle ne s’attendait vraiment pas à revoir ici ce soir. Sans doute parce qu’une jeune fille paraissait assez peu à sa place dans une auberge fréquenté par autant de… Eh bien, de gens peu recommandables, dira-t-on.

- Georgie ? lâcha l’aubergiste lorsque la jeune fille l’eut rejoint. Mais qu’est-ce que tu fais ici ?

Tout en tact et en délicatesse. Du Liz’ tout craché, ça. Mais cette fois, même l’aubergiste c’était aperçu qu’elle avait légèrement manqué de diplomatie.

- Non pas que je ne sois pas heureuse de te voir, hein. Juste étonnée, c’est tout. Mais tu es toujours la bienvenue ici quand tu le souhaites.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Retrouvailles mouvementées. [Pv Georgie ♪]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Des retrouvailles mouvementées [Pv William]
» Retrouvailles Mouvementées [PV Nunu de la Rivière, Crystal ]
» •Des retrouvailles mouvementées...
» Retrouvailles mouvementées [PV Isia]
» Retrouvailles légèrement mouvementé...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors-Jeux :: Corbeille :: Anciens RPs-