CalendrierAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Au peuple ! Une nouvelle intrigue, un nouveau staff, des nouvelles parties RPG... Un RENOUVEAU est mis en place. Veuillez aller vous recenser et donner votre avis dans le Crieur Public =D

Partagez | 
 

 Eloïrith Alaedda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eloïrith Alaedda

avatar

Date d'inscription : 07/07/2011
Messages : 13

MessageSujet: Eloïrith Alaedda   Jeu 7 Juil - 13:29

Nom : Eloïrith Morrigan (Gwwnoic Sall Daelyan) Alaedda

Age : 17 ans

Camp : Deux rois de pacotilles pour une guerre qui n’en vaux pas plus…
-Neutre penchant pour Arhtur.
Catégorie - éventuel métier : Druidesse picte qui a sert une dame à la Cour
 de Camelot

Physique : Eloïrith est une jeune femme plutôt petite , elle ne dépasse pas le mètre soixante , son allure fine et sa démarche discrète et légère font qu’on ne l’entend jamais arriver , d’ailleurs elle ne marche jamais avec des chaussures . La jeune demoiselle est mince voir maigre , elle parvient à subvenir à ses besoins naturels mais cela reste un peu juste , aussi la picte mange le strict nécessaire , jamais plus , jamais moins. Sa musculature n’est pas énormément développée mais cependant elle n’est pas non plus de nature frêle et a les épaules solides. Eloïrith possède des cheveux long, bouclés et soyeux qui sont la majeur partie du temps détachés , ces cheveux encadrent un visage fin a possédant quelques petites imperfections tel que la cicatrice zébrant sa joue gauche ou encore la tâche de naissance en forme de croissant de lune qu’elle a derrière son oreille droite. Ses yeux sont d’un bleu pastel déroutant et quand elle se met en colère ou quand elle pleure ils tournent aux bleu-vert. Eloïrith possède un nez fin et aquilin et des lèvres fines . Malgré un certains nombre de petites plais et de vieilles cicatrices la demoiselle picte est en bonne santé et fait une attention particulière quant à son hygiène , tomber malade ne fais pas partie de ses lubies du moment…
Étant une picte la jeune femme possède une certains nombres de tatouages sur tout le corps : un sur son épaule droite qui représente un entrelacs ronds entouré par une tirade picte qui continue le long du bras d’Eloïrith. Sur son ventre elle a l’arbre de la vie dont les racines et les branches s’entrelacent pour créer un cycle infini. Au milieu de son dos elle a tatoué la main rouge picte entouré d’un serpent qui était le symbole de sa tribu. Sur ses bras il y a sur le gauche quatre différents entrelacs et sur le droit il y en seulement trois qui sont identiques aux trois premiers entrelacs du bras gauche. Avant sur le haut de ses mains elle avait deux trisquell mais des chevaliers lui ont brulés la peau lors de la mise à sac de son village et désormais ces deux tatouages ne ressemble plus à rien. Sur ses jambes on retrouve quatre paires d’entrelacs qui débutent en bas de ses cuisses et qui se terminent sur les mollets. Sous la plante de ses pieds se trouvent de mots pictes qui signifie : respect et honneur. Venant du Nord , Eloïrith est plutôt résistante au froid , souvent elle porte des tenues très amples et très légère , cependant elle fait l’effort quand elle se rend au château de vêtir une tenue qui est d’après les normes royales « convenable » .


Caractère : Eloïrith est une jeune femme plutôt calme et paisible . Elle est obéissante et docile envers sa maitresse , jamais elle ne trahira cette femme qui lui a sauvé la vie. La druidesse n’est pas très sociable, plus solitaire elle n’apprécie pas les grandes foules et préfère se trouver en pleine nature que dans la cour du château. La picte voue une haine s’en merci envers les chevaliers en général , elle a vu ce dont ils étaient capable et ces êtres habillés tout de fer lui inspire la colère et la haine. La demoiselle est patiente et sait attendre qui vient à point nommé , elle pourrait attendre des heures sans bouger que cela ne la dérange pas, l’ennuis ne la touche pas car elle a toujours de quoi s’occuper . Elle aime aider ceux qui sont dans le besoin , qu’ils soient riches ou pauvres , même si elle garde quelques réticences à s’occuper de la hautes société. La druidesse est d’une discrétion exemplaire , elle n’use jamais de ses dons en public et personne n’est au courant de ses pouvoirs , même sa dame. Silencieuse , elle n’apprécie pas les gens qui parlent pour ne rien dire. Eloïrith est une picte particulièrement têtu et entêté , tant qu’elle n’est parvenue au but qu’elle s’est fixée elle continuera quoiqu’il en coûte. Elle est curieuse et particulièrement imprudente. La demoiselle a le sens de l’humour et aime rire et même se moquer quelques fois mais il faut vraiment que jeune femme ne vous porte pas dans son cœur . Plutôt réservée elle n’aime pas racontée sa vie , ses souvenirs sont encore trop frais pour elle , elle a déjà du mal à s’en remettre, elle en souffre beaucoup mais préfère taire ses pleures et ne pas passer pour une faible. Ses souvenirs la hante , souvent elle a des visions de ses frères , en voyant de belle prairie verte elle se rappelle de sa tribu et de la vie merveilleuse qu’elle avait , elle ne l’avouera jamais mais pleure presque tous les jours. Persévérante elle ne baissera jamais les bras au premier obstacle venu .

Histoire : Eloïrith est née il y a quelques années de cela , elle a été trouvé abandonnée le long d’une rivière, une femme picte l’a trouvé et l’a apporté dans son village. Cette femme s’est révélé être le femme du chef de la tribu , ils avaient déjà un fils et le chef picte ne voulait pas s’encombrer d’une autre bouche à nourrir , c’était l’hiver et la tribu était plus qu’affaiblie. Malgré tout il ne pouvait pas se résoudre à abandonner un bambin , il avait tué , il avait massacré mais il avait toujours considéré que la vie d’un enfant était précieuse . Il a accordé à sa femme le droit de s’occuper de l’enfant mais elle devrait partager sa pitance avec la petite jusqu’à ce que l’hiver passe.
Malgré le froid et les maladies l’enfant parvint à survivre et on la nomma Eloïrith qui voulait dire hirondelle du matin. La petite fille n’a jamais vraiment compris la signification de son prénom pourtant elle le portait fièrement , ses parents avaient préférés taire le fait qu’elle n’était pas la fille légitime du couple.
Eloïrith grandit en présence de son frère Nei qui avait une ou deux années de plus qu’elle , il s’entendait bien et partageait beaucoup de choses ensembles. Il lui racontait qu’il deviendrait le plus grand guerrier de la tribu et qu’après avoir prouvé sa valeur il deviendrait chef et guiderait la tribu comme son père. La petite fille aimait l’écouter , elle était comme son ombre , là ou était Nei , Eloïrith n’était jamais loin.
Un jour le druide du village revint d’une longue retraite , la petite fille ne l’avait jamais rencontré et très rapidement ils sympathisèrent , le druide parla au père adoptif d’Eloïrith et demanda de la mettre à l’épreuve. Les enfants possédant les dons pour exercer le métier de druide était très rare et chaque nouvelle année les druides pictes se faisaient de plus en plus vieux , il fallait renouveler les troupes sinon la noble lignée des druides s’éteindraient. Au début la petite fille ne montrait aucuns talents particuliers mais le vieux druide possédait la vertu d’être patient. C’est des semaines après qu’elle manifesta ses pouvoirs après avoir passé une heure devant une feuille morte , elle en eut assez et s’énerva contre le vieux druide , elle trouvait cela complètement inutile puis lui expliqua qu’elle n’était pas faite pour ce métier. Elle quitta , furieuse ,la forêt pour retourner dans son village. Mais alors que le druide lui avait simplement demandé de déplacer la feuille sans la toucher elle avait transformé cette vieille feuille morte en une feuille verte venant tout juste de tomber d’un arbre , même la sève coulait encore quand le druide s’en saisit. Il partit en direction du village et annonça qu’Eloïrith serait sa nouvelle apprentie , son père adoptif était très fière de sa file et elle qui n’y croyait plus n’en revenait pas. Elle était folle de joie, mais devenir druide impliquait un long entrainement totalement en autarcie et cela impliquait qu’elle fasse ses adieux à son grand frère Nei et aussi à son petit frère qui venait de naitre … Son choix fut compliquée mais elle décida de partir avec le druide. Il lui apprit tant de choses qu’elle ignorait et elle aimait apprendre , chaque soir elle se disait que , finalement , elle était peut-être destiné à être druide. En plus malgré le fait qu’elle ne voyait plus son frère , le vieux druide lui avait promis qu’elle pourrait le revoir à chaque solstice d’été. Chaque année elle revenait comme lui avait promis le vieux druide et elle pouvait revoir ses deux frères qui chaque année changeaient et son ainée chaque année passait de garçon à homme. Même s’ils étaient séparés chaque nouvelle visite les rapprochaient encore plus.
Lors de sa sixième année en tant qu’apprentie du vieux druide elle eut un rêve prémonitoire , son village était en proie aux flammes et les habitants étaient étendus au sol , morts. En se réveillant son maitre lui dit que ce n’était peut-être qu’un rêve et que de toute façon le solstice d’été ne serait que dans une semaine , elle n’avait pas le droit d’y aller . Eloïrith désobéit délibérément et quitta la forêt pour se rendre dans son village qui était à deux jours de route quand elle arriva elle vit au loin des volutes de fumées que s’en élevait , elle courut en direction de celle-ci et arrivée elle tomba à genoux devant l’entrée du village , son rêve s’était réalisée , son village brûlait et les morts gisaient dans les rues , quand elle aperçu le corps de son père et de sa mère elle se précipita vers ces derniers et pleura sur leur corps, elle tenta par tous les moyens de la sauver mais ils étaient déjà mort . Elle les veilla toute la nuit et au matin elle rechercha ses deux frères. Aucune trace d’eux , elle vivait dans l’espoir qu’ils avaient eut le temps de s’échapper mais elle ne se faisait pas trop d’illusions. Quand elle arriva à l’entrer de son village son maitre s’y trouva , il l’observait , désolé. C’est alors que la jeune femme comprit , elle avait comprit que son maitre avait déjà fait ce rêve , elle était furieuse contre lui , elle demanda depuis quand il avait fait ce rêve et il lui expliqua qu’il était au courant depuis le jour de leur rencontre, il lui dit aussi la vérité sur son identité , qu’elle n’était pas réellement la fille du chef , que Nei n’était que son frère adoptif. Elle n’eut pas le temps de lui poser plus de question , des cavaliers en armure criait au loin dans une langue qu’Eloïrith ne comprenait pas . Le vieux druide lui dit de prendre la fuite , au début elle refusa mais finalement elle détala . Durant sa course elle eut le temps de se retourner pour voir que le druide était tombé et que désormais c’était elle la nouvelle cible. Elle courut en direction de la forêt sans s’arrêter malheureusement ses jambes ses dérobèrent son elle et sa tête cogna violemment le sol. Elle tenta de continuer d’avancer mais elle ne pouvait se relever ses jambes étaient liés par une corde qui reliait deux poids. Les cavaliers n’eurent pas de mal à rejoindre Eloïrith qui tenta de se débattre mais elle fut assommée.
A son réveil elle était attachée et deux hommes l’observaient avec des sourires malsains. Ils lui parlèrent mais la jeune femme ne comprenait pas ce qu’ils disaient. Ils lui prirent ses deux tatoués et les brûlèrent à l’aide d’eau bouillante. Eloïrith poussait des hurlements déchirent , elle perdit à nouveau connaissance. La seconde fois qu’elle se réveilla les cavaliers dormaient , la picte parvint à se défaire de ses liens malgré ses mains douloureuses , elle s’approcha d’un cheval , le détacha et s’approcha de l’autre pour monter sur son dos. Elle se lança au galop dans une direction tout à fait au hasard.
Elle erra longtemps avant de s’effondrer de fatigue au milieu d’une prairie. Elle fut trouver par une dame qui faisait sa promenade matinale , elle la recueillît dans sa demeure et s’assura qu’elle ait reçu les soins qu’il fallait. Le médecin lui révéla que c’était une picte mais la dame continua de prendre soin d’elle. A son réveille la dame tenta d’expliquer à Eloïrith la situation mais celle-ci ne comprenait pas . Elle pris peur mais la femme calma la picte et tenta par tous les moyens de se faire comprendre. Au final par un moyen de communication précaire elles parvinrent à se comprendre et petit a petit tandis que la druidesse se remettait de ses blessures elle apprenait à parler la langue de cette contrée. Quand elle fut enfin remise elle jura fidélité à cette dame de la cour qui se prénommait Calliope ,Eloïrith avait une dette envers elle et elle devait s’en acquitter du mieux qu’elle le pouvait. Sa dame lui demanda de venir la voir une fois par semaine et d’exécuter comme un valet les tâches qu’elle lui assignait. La druidesse accepta et partit s’installer dans le forêt la plus proche. Et comme lui avait demander la noble elle revenait chaque semaine et obéissait tant que sa dette ne serait pas acquittée.

Autre : Eloïrith sait jouer de la harpe et du pipeau. 

Code :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgane le Fay
Pupille du Roi
avatar

Date d'inscription : 30/03/2011
Messages : 245

Feuille de personnage:
Âge:
Camp: Arthur
Expérience:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Eloïrith Alaedda   Jeu 7 Juil - 13:48

Ooh une druidesse *__*
Bienvenuue Wink J'ai validé ton code.
Il ne reste plus qu'à attendre le passage d'un administrateur pour te placer dans un groupe =)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Béatrix Ys
Magicien
avatar

Date d'inscription : 17/03/2011
Messages : 1057

Feuille de personnage:
Âge: 34 ans
Camp: Geoffroy
Expérience:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Eloïrith Alaedda   Jeu 7 Juil - 13:48

Bienvenue Eloïrith ! (Je vais avoir du mal à l'écrire celui-là xD)

Jolie fiche =D Un lien avec moi te tenterait ?

_________________

Merci Auty pour ce kit magnifique *.*



Béatrix & Gabriel
Sel, ceylameilleure !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Turner
Magicien
avatar

Date d'inscription : 11/04/2011
Messages : 442

Feuille de personnage:
Âge:
Camp: Geoffroy
Expérience:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Eloïrith Alaedda   Jeu 7 Juil - 13:53

Bienvenue parmi nous Wink

_________________


Merci Morgane <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eloïrith Alaedda

avatar

Date d'inscription : 07/07/2011
Messages : 13

MessageSujet: Re: Eloïrith Alaedda   Jeu 7 Juil - 14:24

Merci à vous trois de cet accueil ^^
Béatrix -> avec plaisir pour le lien , on s'en occupe dès que je suis validée Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Demester
Chevalier de Camelot
avatar

Date d'inscription : 20/03/2011
Messages : 229

Feuille de personnage:
Âge: 19 ans
Camp: Geoffroy
Expérience:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Eloïrith Alaedda   Jeu 7 Juil - 15:24

Jolie Fiche Eloïrith =)

Je te valide et je t'ajoute tes couleurs Wink

Bon rp à toi =)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lug O'Brien
Homme de main
avatar

Date d'inscription : 18/03/2011
Messages : 678

Feuille de personnage:
Âge: 29 ans
Camp: Geoffroy
Expérience:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: Eloïrith Alaedda   Mer 13 Juil - 13:35

Bienvenue. J'aime bien ton personnage. ^^

_________________

Kit par Auty ©




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://impitoyablecritique.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eloïrith Alaedda   

Revenir en haut Aller en bas
 

Eloïrith Alaedda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Isabella Eloïse Carter {OK}
» De l'orgueil froissé d'une espionne Ҩ Eloïse
» Présentation d'Eloïse Higgs [Validée]
» Eloïse Vergne( en cours)
» Éloïse Vergne ~ La jeune camériste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors-Jeux :: Corbeille :: Anciennes présentations RP-