CalendrierAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Au peuple ! Une nouvelle intrigue, un nouveau staff, des nouvelles parties RPG... Un RENOUVEAU est mis en place. Veuillez aller vous recenser et donner votre avis dans le Crieur Public =D

Partagez | 
 

 Coucou hibou, coucou... [PV Morgane]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rachel Perry

avatar

Date d'inscription : 21/05/2011
Messages : 27

MessageSujet: Coucou hibou, coucou... [PV Morgane]   Dim 22 Mai - 11:12


PV
- Morgane Le Fay & Rachel Perry -


Rachel soupira, fatiguée. Elle commençait sérieusement en avoir marre de tout ce gris. Les beaux jours et leur soleil inondaient le monde mais ses rayons ne semblaient pas vouloir illuminer le château. La jeune femme avait toujours su supporter l’aspect austère de l’endroit. En hiver, ce n’était pas bien difficile, parfois l’extérieur était bien plus sinistre que l’intérieur, mais en été, c’était tout autre chose… surtout quand l’on voit les étendues d’herbes vertes et quand les oiseaux chantent.
Dans ces cas-là, elle avait surtout l’impression d’être enfermée dans une prison plutôt que dans un fort…
Elle arriva devant la porte mais ne semblait pas prête à l’ouvrir. Elle pesait le pour et le contre en fixant la poignée, comme si elle pouvait lui donner la réponse : elle pouvait tourner les talons, là, maintenant, et partir… ou elle pouvait (et surtout devait) rester et supporter encore une soirée seule avec Anna…
Bien qu’elle l’apprécie beaucoup, il arrivait que sa naïveté lui tape sur les nerfs… Rachel se décida enfin et tourna le dos à la porte. L’appel de la liberté était bien trop fort.


Elle ne savait pas trop où elle allait… et elle s’en fichait. Elle se surprit en train de sourire (et ce n’est pas simplement les commissures qui se relèvent légèrement… mais un énorme sourire dévoilant une rangée de dents blanches bien alignées) toute seule, dans la nuit. Ses longues enjambées l’avaient portée jusqu’à la forêt. Elle contournait de nombreux arbres, effleurant ses doigts blancs sur l’écorce sombre. Elle joua à cache-cache avec la lune et elle pris alors ses jambes à son cou sans trop savoir pourquoi. Juste pour sentir l’adrénaline couler dans ses muscles brûlants tandis que le souffle coupé, la gorge irritée, elle s’époumonait sans broncher. Elle goûtait simplement à la vie. Un couinement sans force mais déchirant la stoppa dans sa course. Malgré le sifflement de sa respiration saccadée, elle tentait de faire le moins de bruit possible pour tenter de réentendre le cri. Elle resta longtemps ainsi, immobile, les yeux fixés sur un point au loin, concentrée…

Pourtant elle n’entendit rien à part la forêt. Elle haussa alors les épaules et repris sa marche. Une vague de bonheur la submergea quand elle songea à la vie au château. Son départ avait dû être remarqué depuis longtemps : personne n’avait répondu insolemment au majordome quand celui-ci exposait les ordres. Personne n’avait lavé les carreaux en chantant si fort (et faux) que tout l’étage pouvait l’entendre. Personne n’avait fait de farce à l’apprenti cuisinier qui avait tout l’air d’un navet (haha… oui, c’était un jeu de mot).
Malgré cela, Rachel s’en fichait de savoir si elle avait bien fait ou non, l’important maintenant, c’était ce qu’elle ferait désormais… que faire après la petite ballade reposante dans la forêt ?
Elle n’eut pas le temps de trouver une réponse. Le couinement avait ressurgi dans l’ombre, lui arrachant un frisson et un hoquet de surprise. Elle se retourna doucement et fouilla dans l'ombre d'où le son pouvait bien provenir... un mouvement sur sa droite, au sol, l'interpella. Une petite bête semblait se battre avec on ne sait quoi...
Doucement, sans faire de bruit, elle s'approcha et écartait les hautes herbes...
Un petit hérisson, qui avait du vouloir prendre la fuite en l'entendant, s'était pris les pattes dans un piège de chasseur. Rachel, attendrie, s'accroupit et décoinça les membres de l'animal. Celui-ci tremblait énormément, effrayé. Elle n'osa émettre un seul son, de peur que cela ne le terrorise d'autant plus.
Elle le prit dans le creux formé par ses mains. C'était plus gros qu'on ne le pensais un hérisson... elle se balada un peu sans le quitter des yeux jusqu'à ce qu'elle trouve un petit coin éclairé, histoire qu'elle puisse l'aider avec sa patte sans se foirer pour faute d'éclairage. Elle s'installa sur un arbre mort et commença à la penser avec les herbes qu'elle reconnaissait.


Un frôlement feutré dans l'herbe la fit relever la tête, et un frisson lui parcourra doucement l'échine... cette fois ce n'était pas un animal... elle se retourna et enveloppa le hérisson de ses mains, comme si elle avait peur qu'on ne le voit. Une forme se détachait dans la nuit, et deux yeux noirs brillaient, ce qui déclencha l'alarme : elle poussa un ÉNORME cri d'effroi. Elle fit un tel bond qu'elle tomba par terre, l'animal quant à lui, affolé, se débattait comme un fou pour s'échapper.
Rachel se ressaisit très vite, toujours par terre, elle fixa les deux yeux. Mauvaise.


- Gabriel ! Qu'est ce que tu me veux ? Dégage !!

Ahah ! Mais ma petite Rachel... ce n'est pas Gabriel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Coucou hibou, coucou... [PV Morgane]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Coucou toi ! Comment tu t'appelles ? (Jesse et Venty)
» Coucou me revoilà!
» Petit Coucou de la Guilde des Allobroges
» un petit coucou d YVA
» Coucou mon chou, j'ai besoin d'un bouche-trou [Victor & Clara]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors-Jeux :: Corbeille :: Anciens RPs-